Accueil > Qu'est-ce que REFTIC ? > Découvrir le Réseau

Découvrir le Réseau

Qui sommes-nous ?

Le Réseau Francophone de Traducteurs et Interprètes de Conférence (REFTIC) est un forum de collaboration internationale créé par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), autour des questions de traduction et interprétation de conférence. Né des besoins identifiés en termes de traducteurs et interprètes qualifiés, le réseau est le fruit d’une concertation entre la Francophonie et ses organisations internationales partenaires.

Le REFTIC est aujourd’hui composé traducteurs et d’interprètes de conférence, ainsi que d’experts dans le domaine de la traduction et l’interprétation de conférence, ayant le français dans leurs combinaisons linguistiques et exerçant au sein ou pour le compte d’institutions régionales et internationales.

 

Pourquoi ?

De récentes études montrent qu’à la difficile relève des traducteurs et interprètes dans les institutions internationales, s’ajoutent des difficultés d’ordre budgétaire qui fragilisent la place du française et des autres langues de communication internationale dans les grandes conférences.

Lors d’une réunion tenue le 28 octobre 2014 à Paris, l’OIF et les représentants des servicesde conférence des organisations partenaires de la Francophonie ont ainsi pris l’initiative de créer le REFTIC et ont le même jour, adopté les statuts de ce réseau.

Sensibles à la promotion de la langue française et de la diversité linguistique sur la scène internationale, ils ont créé ce réseau en veillant à :

  • Répondre aux besoins des organisations régionales et internationales partenaires de la Francophonie ;
  • Définir des stratégies de promotion de la langue française et du multilinguisme.

 

Missions

Les missions du REFTIC s’articulent autour des axes suivants :

  • Répondre à la pénurie de traducteurs et interprètes qualifiés ayant le français dans leurs combinaisons linguistiques dans les organisations internationales ;
  • Créer un espace d’échanges d’expériences et de mutualisation de ressources ;
  • Conduire des actions de formation de renforcement de capacités (à destination de ses membres et des futurs adhérents) et de formation de formateurs ;
  • Permettre à travers un programme de mobilité, à des jeunes ressortissants de pays membres de la Francophonie de bénéficier d’un cursus de qualité en traduction et interprétation dans un établissement de formation reconnu et avec lequel la Francophonie a noué un partenariat ;
  • Établir des passerelles entre établissements de formation reconnus et organisations multilatérales partenaires de la Francophonie, afin de permettre aux jeunes diplômés francophones d’exercer au sein de ces institutions.